Retour à la page d'accueil
Plan du site
Aide - Mode d'emploi du site
Moteur de recherche
Les pages à ne pas manquer
Les nouveautés du site
Le trésor des archives du site
Site in English
Envoyer un courriel
Inventaire
Boite à outils
Grands thèmes
A propos du site
Réf : ADCO Q 801/5
Date : 17/04/1794
Commentaire : A cette date, la persécution anti-religieuse est forte, et la "Grande Terreur" est proche (juin 1794). St Martin de la Mer a été rebaptisé "Martin la Mer"
Une des cloches de l'église a déjà été envoyée au District.
La République a un besoin pressant d'argent...
Inventaire du contenu de l'église de St Martin de la Mer
Auteur : Etienne Blanot commissaire nommé par le district d'Arnay sur Arroux
 

 

Cejourd'huy vingt huit germinal l'an 2 [Jeudi 17 avril 1794] de la République françoise une et indivisible en la cy-devant église de Martin La Mer, nous ... Etienne Blanot commissaire nommé par l'administration du district d'Arnay sur Arroux assisté des citoyens Lazare Collenot maire, Lazare Barberet citoyen dud Arnay et François Charles notable, a l'effet de faire inventaire des effets, images et autres dépendant de lad église en semble de l'argent qui peut se trouver dans les troncs et recevoir les comptes des fabriciens avons procédé ainsi que s'en suit scavoir :

1° dans une petite armoire s'est trouvé douze nappes bonnes et mauvaises, sept petites tant pour les petits hotels (sic) que pour les communions, trois surtouts d'indienne et flanelle, cinq aubes, trois surplis, et vingt lavabo et purificatoires ;

2° dix-huit chasubles de différentes couleurs, deux chappes avec leurs étolles et rochets, plusieurs pièces formant un daix, avec une écharpe, six échevaux de fils ;

3° une espèce de commode où s'est trouvé des cierges et de la cire et plusieurs couvre ... avec un porte huile d'airain et un croissant de vermeil dans une bourse ;

4° sur le grand hotel (sic) six chandeliers d'airain avec une croix de même métal, huit chandeliers de potin ? en cuivre, deux autres d'étain, deux lampes dont l'une argentée, un encensoir avec la navette, une croix en cuivre argenté, une autre petite croix du même métal, enfin une autre croix en cuivre, un plat de même métal, deux coupes pour faire la quête et un plat avec deux burettes d'étain ;

5° deux balustres en fer ; le fer et le batan de la cloche qui a été envoyée au district et un bénitier de potin.

6° le grand hotel (sic) en bois, les deux latéraux de même avec leurs images et statues, un grand banc servant aux chantres avec un pupitre contenant quatre livres de plain chant ; un grand chandelier de fer, une bannière avec son armoire, enfin un confessionnal.

7° deux bourses ouverture faite il s'y est trouvé deux livres dix sols neufs deniers

8° ayant procédé au compte du fabricien, vu les registres de la fabrique par lesquels il appert que la recette est de six cent quatre vingt treize livres deux sols neuf deniers d'une part, vingt cinq livres d'autre part pour recette de fil, enfin quatre vingt neuf livres pour les quatre sols pour livrer des fonds vendus de la fabrique payés par le receveur du district en tout huit cent sept livres deux sols neuf deniers ;

que la dépense est de six cent quatre vingt dix sept livres six sols six deniers, conséquement il se trouve ... la quelle somme m'a été remise entre mains par le Lazarre Collenot fabricien ;

9° les fonds de la cure consistent dans le presbytère composé de trois chambres a feu et trois cabinets, deux caves, une cour, une grange et une écurie, une chambre à four avec deux toits à pourceaux et un guichier ? ; le jardin contenant environ trois quart de journal et un prey joignant contenant deux soitures.

Fait et arrêté les jour et an que dessus et nous nous sommes soussigné, Barberet ayant déclaré ne scavoir et avons laissé tous les effets à la garde dudit Lazarre Collenot qui a promis les représenter et les amener a toutes réquisitions.

Lazare Collenot maire, Pierre Couhard, Billard agent national, F. Charles, Jean Billard, Blanot

Retour en haut de la page