Retour à la page d'accueil
Plan du site
Aide - Mode d'emploi du site
Moteur de recherche
Les pages à ne pas manquer
Les nouveautés du site
L'histoire de St Martin de la Mer,
village en Morvan
Site in English
Envoyer un courriel
St Martin de la Mer
Histoire
Visites en Images
Boite à outils
Archives
A propos du site

Une sélection des meilleures pages du site

 

Pour le voyageur pressé, ce menu permet un accès direct à une courte sélection de pages présentant un intérêt exceptionnel.


Le Terrier de Conforgien, rédigé en janvier 1557. Guy de Clugny, seigneur de Conforgien et Beaumont, fait l'inventaire de ses droits seigneuriaux, de ses biens, et des biens de ses sujets

Le personnage le plus héroïque

Pierre-Claude-André RASSE - (23 avril 1758 - 13 septembre 1832)

Commentaire : Un curé de choc, gendarme sous la Terreur, maquisard sous l'Empire, décoré de la Légion d'Honneur par Napoléon, condamné à mort par les Autrichiens, et ... curé de Moux (58).

Le texte le plus beau

Le cahier de doléances des laboureurs de l'Auxois aux Etats généraux - 30 avril 1789

Commentaire : un texte de qualité exceptionnelle, poétique. Une formule inhabituelle pour un cahier de doléances

 

Le texte le plus émouvant

La lettre d'Anne-Bénigne-Augustine ESPIARD de MACON aux administrateurs de la Côte d'Or en vue d'obtenir un "permis de séjour" - 18/06/1793

Commentaire : C'est le début de la Terreur. La chasse aux familles d'émigrés a commencé. Anne-Bénigne, épouse de Jean-Baptiste-Lazare-Pierre ESPIARD de MACON, menacée d'emprisonnement comme femme d'émigré, écrit aux administrateurs du département pour obtenir un "permis de séjour" chez son neveu Mr de Montcrif à Bard-le-Régulier (7 km au sud de Mâcon). Sans succès, puisqu'elle sera bientôt emprisonnée à Dijon

 

Le texte le plus drôle

Le rapport de Louis-Benoit DARNAY, commissaire au recensement des arbres et des sabotiers réquisitionnés pour l'équipement des armées de la République - 19/12/1794

Commentaire : A Paris, le Comité de Salut Public a décidé la fabrication d'un million de paires de sabots pour équiper l'armée française. Darnay est chargé de compter à St Martin de la Mer les bouleaux et les aulnes aptes à devenir sabots, et les sabotiers, qui sont réquisitionnés. Rude tâche, d'autant que ni les habitants de St Martin ni le climat ne se montrent coopératifs ...

 

Le document le plus précis

L'inventaire des biens de la paroisse par Jean-François RENARD, curé de St Martin de la Mer - 15/12/1790

Commentaire : La Révolution commence à produire ses effets à St Martin. Les biens de l'Eglise vont devenir biens nationaux. Pour préparer cette opération, Claude François RENARD, curé de Saint Martin, fait le dernier inventaire des biens de la paroisse.

 

Le texte le plus ancien et le plus surprenant

Le curé de St Brisson explique sa méthode de secours aux noyés - 23/08/1773

Commentaire : un bouche à bouche de troisième type, un peu d'eau-de-vie, de la liqueur de cassis et à la grâce de Dieu.

 

Le document le plus décalé

Le contrat du maître d'école d'Alligny-en-Morvan - 01/11/1790

Commentaire : Le chantre recteur d'école est un "fonctionnaire paroissial" qui assure à la fois le service d'église et l'enseignement, sons contrôle du curé.

 

Le document le plus inqualifiable

Le courrier de la municipalité d'Arnay-le-Duc au Gouverneur autrichien commandant les troupes d'occupation, pour dénoncer les auteurs d'un acte de résistance à la première Restauration de Louis XVIII.

Commentaire : Du rififi à Arnay-le-Duc à l'occasion du retour du roi Louis XVIII, en 1814. Les bonapartistes des "bandes de Saulieu" ne se laissent pas faire. Certains ont osé crier "Vive l'Empereur" !. Ce document a été imprimé en juin 1815, pendant les Cent-Jours. Ses signataires ont dû passer un mauvais quart d'heure ...

Retour en haut de la page