Retour à la page d'accueil
Plan du site
Aide - Mode d'emploi du site
Moteur de recherche
Les pages à ne pas manquer
Les nouveautés du site
L'histoire de St Martin de la Mer,
village en Morvan
Site in English
Envoyer un courriel
St Martin de la Mer
Histoire
Visites en Images
Boite à outils
Archives
A propos du site

 

Dans la Presse Sur le Net

Sur le Net

E-mail reçu le 23/10/2003

Cher Monsieur,

Tout d'abord félicitation pour le site que vous avez créé.
J'habite à Saint Martin de la Mer (l'ancien presbytère) et je connais maintenant (grâce à vous) l'histoire de mon village.
J'ai vu sur le site qu'un CD Rom était disponible. Je voudrais savoir comment peut on se le procurer.
Je vous remercie par avance de l'attention que vous porterez à mon message.

Cordialement,

M. B.


Juin 2003 - Le site Internet sur St Martin de La Mer a été lauréat du concours 2003 des NETS D'OR organisé par Wanadoo, France-Télécom. 10.000 candidats étaient en lice pour ce concours. Le site a été reçu "NET D'OR REGIONAL" pour la Région Limousin-Poitou-Charente. Un peu paradoxal, pour un site consacré à un village de Bourgogne ! Mais c'est le lieu de domicile qui compte.
Une distinction qui récompense à la fois les visiteurs et l'auteur, dont les exigences de qualité sont communes.


Mars 2003 - Le "site du mois" sur

St Martin de La Mer, un village du Morvan du XVe au XVIIIe siècle

St Martin de la Mer, petit village du Morvan, de 1522 à 1822 où comment les habitants de ce village ont traversé 4 siècles bien agités de notre histoire. Un très grand nombre de documents inédits.


                     avril 2003

Saint-Martin-de-la-Mer (21)                                 Pierre-Valéry Archassal

Dans un grenier de Dijon, Pierre Collenot a découvert un jour une caisse miraculeuse. Celle-ci contenait quantité de vieux papiers de 1661 à 1850 provenant de sa famille originaire de Saint-Martin-de-la-Mer (21). Il a parcouru ces documents et y a décelé la trame d'une curieuse affaire qui s'est déroulée dans ce village entre 1786 et 1822. Voulant en savoir plus, il a trouvé à la Bibliothèque Nationale et aux Archives départementales de la Côte-d'Or les pièces qui manquaient à ce puzzle historique.

Par sa seconde passion, l’informatique, Pierre Collenot a créé un site pour raconter comment les habitants de ce petit village du Morvan ont traversé la fin de l'Ancien Régime, la Révolution, l'Empire et la Restauration.
Alliant à cela les 18 générations de sa généalogie, il offre à tous les vrais amateurs un site vivant et agréable qui montre comment la généalogie ouvre les portes à de multiples centres d’intérêt.

Pierre-Valéry Archassal


Du Mexique

Date : Fri, 14 Feb 2003 16:26:53 -0600
De : heliaslj <heliaslj@prodigy.net.mx>

Bonjour à tous,

Il y a peu de temps, je lisais l'histoire du village de St martin de la mer, village très proche de Liernais, sur le site de Pierre Collenot. Pour tous ceux qui veulent apprendre l'histoire de ce coin de bourgogne, je vous invite à faire un voyage dans l'histoire fabuleuse de ces habitants à l'époque de la révolution : http://perso.wanadoo.fr/pierre.collenot/INDEX.HTM.

Grâce à ce site, j'ai trouvé la révolution française très passionnante (avant je trouvais ce passage de l'histoire bien compliqué et bien indigeste !). Grâce à Pierre, je crois comprendre pourquoi la famille Seguin de Liernais est allée vers Villargoix vers 1710-1720. Ils ont peut être migré vers des endroits plus fertiles et ont peut être évité la faim (il y a trois Seguin, dont deux enfants de 3 et 7 ans qui meurent en 1710 et tous à la même époque ; c'est peut être une épidémie). En 1780, le canton de liernais devient Nivernais suite à un échange entre le Duc de Nevers et le duché de Bourgogne (cf le site de Pierre Collenot). Et comme le duc de Nevers a annoncé la rénovation de son terrier (voilà que les ducs se prennent pour des lapins !), les notaires viennent faire les inventaires des titres de propriétés dans les villages. Si les gens n'ont pas de titre propriétés, ils n'ont plus rien (pas le droit de mettre en pâture les animaux, pas le droit de prendre du bois de chauffage etc...) ;voilà le début de l'histoire que veut vous conter Pierre Collenot.

Je vais donc être impatiente d'allumer mon ordinateur à mon retour dans une semaine !!!!!! Et oui, ..., ici les vacances de février sont à la plage ; nous n'avons heureusement pas le plaisir de faire du ski ici (sans chauffage dans les maisons, ce serait insupportable !).

Un vent d'air chaud sur vous tous !

Laurence Hélias Seguin (México)
Arbre généalogique de la famille sur geneanet :
http://geneweb.geneanet.org/helias4
ou
http://www.geneaweb.org/helias4


St Martin de La Mer, un village du Morvan au XVIIIème siècle

La vie d'un village du Morvan au XVIIIème siècle reconstituée à partir d'archives familiales, départementales et ouvrages anciens. Comment les habitants de St Martin ont traversé la fin de l'Ancien Régime, la Révolution, l'Empire et la Restauration, de 1786 à 1822.


GeneaPass, le
 passeport pour la genealogie, toutes les adresses utiles.

Pierre Collenot - Bourgogne

Site remarquable : Pierre Collenot a trouvé dans un grenier familial une caisse contenant 250 vieux documents (de 1661 à 1850). Une généalogie sur 20 générations jusqu'en 1400.Une étude sur des siècles de Saint-Martin de la Mer (21) qui est en plein Morvan bourguignon! Pierre C. a parcouru tous les grands évènements historiques à travers la vie de cette localité et de ses habitants


L’hebdo de Charente Maritime – 10 avril 2003

Pierre Collenot est aussi passionné d'histoire. "A la suite de la découverte dans un grenier de quelque 250 documents (familiaux et paroissiaux), de 1661 à 1850, je me suis intéressé à l'histoire. Celle notamment de Saint-Martin-de-la- Mer (Bourgogne). J'ai pu retracer une période de 36 ans: 1786-1822. De 1793 à 1797 et de 1810 à 1821, j'ai eu des ancêtres maires. J'ai ainsi reconstitué avec d’autres archives, l'histoire du village. Grâce à un ancêtre spolié d'un bois par la Révolution et qui a voulu le récupérer. D'où cette longue histoire pendant une période particulièrement troublée»,

Il s'est également intéressé à l'histoire d'un seigneur huguenot de Conforgien, hameau du même village, réfugié à Genève, chef de guerre et ami d'Henri IV, de 1593 à 1598. Sans compter qu'actuellement il "décrypte" un "Terrier", registre de 1557 (sous Henri Il). Il s'agit d'un inventaire des terres du seigneur de Conforgien qu'il compte également mettre sur internet.

Car Pierre Collenot a, depuis un an, son propre site. «J'ai 700 visiteurs par mois, reconnaît-il. J'en suis à mon 6000éme visiteur; dont 20% d'Américains intéressés par l'histoire des huguenots et de la Révolution française».

Savoir allier l'intérêt pour l'histoire et pour les techniques actuelles de communication, un vaste champ à défricher que Pierre Collenot n'hésite pas à aborder « en retroussant ses manches et en semant à tout vent..., sur internet.


- Dijon - 13 juillet 2002
Pour se connecter au journal, clic sur ce logo


UN CD ROM ET UN SITE POUR L'HISTOIRE DE SAINT MARTIN DE LA MER
Pierre Collenot écrit sur Internet la " Carmagnole au bois des Issards "


Fabuleuse histoire que celle de ce descendant des Collenot de Saint-Martin-de- la-Mer : un site historique et un CD Rom témoignent du passé de la petite commune côte- d'orienne.

Habitant la Normandie, DRH d'un groupe commercial, acquéreur d'une maison pour sa retraite en Charente, on ne voit a priori pas ce qui pourrait attirer Pierre Collenot en Bourgogne, voire en Côte-d'Or et en particulier à Saint-Martin de la Mer qui, comme son nom ne l'indique pas, est en plein Morvan!

D'abord le patronyme Collenot. Notre Normand n'ignorait pas qu'il avait des cousins en Côte-d'Or et particulièrement à Dijon et que son nom avait bien Saint- Martin pour origine certifiée Ensuite, il avait des cousins à Dijon, dans une maison 1800 de la rue de Talant. et dans cette maison un grenier. et dans ce grenier une caisse contenant 250 vieux documents (de 1661 à 1850).

Un travail de bénédictin

C'est ici que tout commence pour Pierre Collenot. Il se plonge dans les papiers, des correspondances entre les Collenot de Saint-Martin et une branche de la famille du côté de Mâlain. Le problême. c'est de déchiffrer tout ça. Là encore. la chance sourit à notre chartiste par passion: un sien cousin travaille aux archives départementales ! Le voilà sur la piste de l'histoire de Saint-Martin de la Mer et en route pour les couloirs et les salles d'études de la grande bibliothèque et de Beaubourg à Paris.

Pierre Collenot va travailler comme un fou pendant des mois et des années. L'histoire de Saint-Martin et du berceau de sa famille le passionne à un point tel qu'il lui sacrifie ses temps libres et ses vacances, ses soirées et ses dimanches ! D'autant plus qu'il découvre que son arrière arrière arrière arrière-grand-père a été maire de ce village côte-d'orien de 1793 à 1796 et de 1810 à 1820 ! Toujours en fouillant. Pierre Collenot reconstitue petit à petit l'histoire fantastique du village morvandiau (près de Saulieu. dépendant autrefois de la seigneurie de Liernais) : un travail de bénédictin qu'il décide de présenter. cartes et documents à l'appui. sur un site spécial qu'il crée sur Internet (http:/ /perso.wanadoo.fr /pierre.collenot/INDEX.HTM) et qui va propulser Saint-Martin de la Mer aux confins de l'univers !

Un CD-Rom dont tout le monde raffole I

Dire ce qu'il y a sur ce site est impossible tant le travail est titanesque. Avec une grande convivialité, on trouve en effet ...tout, de l'origine de ce nom à tous les lieux-dits, de rattachement judiciaire aux fiefs de l'ancien régime (dont Conforgien), de la paroisse de Saint-Martin et de ses curés jusqu'aux noms des habitants, de la vie au village au XVllle (avec les métiers exercés) à la santé et à l'espérance de vie, bref tout y est, aucune question n'a pas sa réponse. " L'histoire, dit Pierre Collenot, est un domaine qui permet de relativiser, de comprendre que ce que l'on vit est le fruit de ce qui s'est fait, qu'au fond tout ce passé est très proche".

Mais ce n'est pas tout. S'étant intéressé de près à "une petite histoire dans la grande histoire de Saint- Martin ", Pierre Collenot a fait encore mieux: il a réalisé un CD Rom que tout un chacun peut se procurer. Titre: Carmagnole au bois des lssards. Intérêt: " Un produit de terroir à consommer sans modération " dit son auteur! Avec le fil rouge de cette histoire peu banale qui ravira tous ceux qui connaissent un peu cette région morvandelle et ses " gens " si particuliers!

Michel HUVET

Sur le site et le CD

Voici quelques points forts de ce qu'on peut trouver sur le site et dans le CD Rom de Pierre Collenot, en sus des archives, des noms, des index et des cartes qu'un petit clic suffit à trouver : Le texte le plus drôle: un rapport signé Louis-Benoit Darnay (Saulieu) qui a compté les arbres nécessaires à la fabrication de sabots pour l'armée (début 1795),

Le texte te plus ancien : Le curé de Saint-Brisson explique sa méthode de secours aux noyés (1773). Le texte le plus inqualifiable: un rapport au gouverneur autrichien de la région d'Arnay dénonçant les auteurs " bonapartistes " d'un acte de résistance à la 1ère Restauration (juin 1815).

On peut aussi s'adresser par mail directement à Pierre Collenot pour se procurer le CD ROM et poser toute question à Pierre.collenot@wanadoo.fr

Retour en haut de la page