Retour à la page d'accueil

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O

P

Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z

Sources :

A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

L

M

N

O

P

Q

R

Un des premiers devoirs du Censitaire est celui de reconnaître à son Seigneur, c'est-à-dire de lui déclarer par acte ce qu'il possède comme pièces mouvant de sa Directe, sous tels et tels droits qu'il promet et s'oblige de payer. Dans l'usage, le Censitaire seul doit faire les frais, et ces frais ont été réglés notamment par l'Arrêt du 28 Août 1703: 30 sols pour les reconnaissances qui ne contiennent qu'un ou 2 articles, en ajoutant 5 sols pour chacun des autres articles jusqu'à 10, et 36 deniers pour chacun des autres au-delà de 10, sans comprendre le papier, sceau et contrôle.

La Reconnaissance doit contenir le détail de toutes les pièces soumises à la censive, avec leur indication exacte et leurs confronts, et les redevances et devoirs de toute nature auxquels est soumis le tenancier. Elle est obligatoirement passée devant notaire et témoins. Il n'est pas nécessaire que la reconnaissance soit faite par l'emphytéote en personne, mais celle-ci doit être faite au Château du Seigneur (ou dans la maison dans laquelle il aura élu domicile, dans la localité), si l'emphytéote n'a des raisons particulières pour ne point y paraître.

Généralement, la reconnaissance prévoit le chiffre de la censive, avec l'indication du jour et du lieu où elle doit être portée.

S

T

V