Retour à la page d'accueil
Plan du site
Aide - Mode d'emploi du site
Moteur de recherche
Les pages à ne pas manquer
Les nouveautés du site
L'histoire de St Martin de la Mer,
village en Morvan
Site in English
Envoyer un courriel
St Martin de la Mer
Histoire
Visites en Images
Boite à outils
Archives
A propos du site

Louis XVI

Né le 23 Août 1754 à Versailles, il est le petit-fils de Louis XV et de Marie Leszczynska.

D'abord duc de Berry, il devient roi le 10 mai 1774, et est sacré à Reims le 11 Juin 1775.

Il épouse du vivant de Louis XV, Marie-Antoinette archiduchesse d'Autriche, le 16 mai 1770.

A la mort de Louis XV, Louis XVI disgracie de Maupéou, ancien ministre de son grand-père et nomme de Maurepas, Vergennes et Turgot, en 1774.

Cette même année, le parlement qu'il vient de rappeler lui adresse des remontrances qu'il accepte.

En 1775 éclate une émeute à Paris, suite à la hausse du pain. Malesherbes entre alors au gouvernement.

En 1776, Necker entre au gouvernement, Malesherbes démissionne et Turgot est disgracié.

En 1780, Necker est renvoyé (il avait communiqué au roi un rapport où il conseillait de créer des assemblées régionales afin de limiter les pouvoirs des parlementaires. Ce rapport fut communiqué au Parlement par le comte de Provence).

En 1783, Calonne est nommé ministre des finances.

En 1783 et 1784, 2 hivers rigoureux diminuent les récoltes de blé.

En 1785 et 1786 éclate l'affaire du collier de la reine: la comtesse de La Motte-Valois persuade le Cardinal de Rohan d'acheter un collier à crédit afin de s'attirer les faveurs de la reine. Le collier est revendu par un faux officier de la reine. Le bijoutier envoie la facture à Rohan puis à la reine. Cette affaire jette le discrédit sur la reine.

1787: louis XVI convoque une assemblée des notables du royaume (membres des 3 ordres) pour s'occuper des impôts. Le rapport de Calonne sur le déficit du royaume sert de base au parlement pour imposer des réformes au roi. Mais Louis XVI force Calonne à lever un nouvel emprunt.

1788: Le parlement exige un partage des pouvoirs entre le roi et le parlement. Louis XVI réplique en faisant diminuer les droits du parlement. De graves émeutes éclatent et Louis XVI doit promettre la convocation des états généraux, sans toutefois préciser de date. En attendant qu'une date soit fixée, le parlement impose la suspension des impôts jusqu'à la convocation des états généraux.

5 Mai 1789: Ouverture des états généraux à Versailles. Le 17 Mai, le tiers-état se proclame assemblée nationale et jure de ne pas se séparer avant d'avoir donné une constitution au royaume. Ils seront rejoints par la majorité du clergé et quelques nobles. Louis XVI doit céder.

Le 9 Juillet 1789, l'assemblée se proclame assemblée nationale constituante. Necker est renvoyé par le roi.

Le 14 Juillet prise de la Bastille.

Le 16 Juillet, Necker est rappelé. La commune de Paris est proclamée.

Des émeutes de paysans éclatent demandant l'abolition des privilèges (ensemble des droits féodaux). Ces privilèges seront abolis lors de la nuit des privilèges (le 04 Août 1789).

Le 26 Août 1789 est proclamée la déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

En 1790, Louis XVI s'engage à maintenir la constitution. Des émeutes pro et anti-royalistes éclatent un peu partout.

20 Juin 1791: Louis XVI tente de fuir pour rejoindre l'armée royaliste du marquis de Bouillé, mais il est arrêté à Varennes et ramené à Paris. La monarchie entre ensuite dans une phase constitutionnelle. Louis XVI détient un droit de veto sur les décisions de l'assemblée législative. Mais Louis XVI abuse de ce droit de veto. Le peuple envahit les Tuileries pour protester contre le veto royal. Les sections parisiennes demandent la déchéance du roi.

Le 10 Août 1792, les Tuileries sont prises d'assaut, la famille royale doit se réfugier à l'assemblée. L'assemblée législative prononce la suspension du roi. L'assemblée législative remet les pouvoirs à la commune de Paris.

A partir du 15 Octobre 1792 des députés demandent le jugement du roi (la découverte d'une armoire contenant des papiers compromettants aux Tuileries sera une pièce accablante pour le roi). Le procès s'ouvre le 11 Décembre. louis XVI est condamné à mort le 17 Janvier 1793.

Louis XVI est exécuté le 21 Janvier 1793 Place de la Révolution (aujourd'hui place de la Concorde).

 

Retour en haut de la page