Retour à la page d'accueil
Plan du site
Aide - Mode d'emploi du site
Moteur de recherche
Les pages à ne pas manquer
Les nouveautés du site
Site in English
Envoyer un courriel
Le Terrier de Conforgien
Le texte
Histoire
Visites des lieux
Boite à outils
Seigneurs et manants du 16e S
A propos du site
Retour à la page précédente Retour au menu principal

             POIDS, MESURES et MONNAIES

 

LES MONNAIES ET MESURES CITEES DANS LE TERRIER DE CONFORGIEN

Monnaies

Livre ou Franc = 20 sols tournois = 240 deniers tournois. La livre est devenue le Franc après la Révolution
Sol = 12 deniers tournois
Gros = 20 deniers tournois
Blanc = 5 deniers tournois
Obole = 1/2 denier tournois

Mesures de volume

Queue

Boisseau

Mesures de superficie

Arpent

Journal

Soiture

En avril 1540, une ordonnance établit l'"aune du roi", unité de mesure destinée aux tissus et en principe valable sur l'ensemble du royaume. Signe des temps, le gouvernement royal songe sérieusement à unifier les poids et mesures sur tout le territoire, et une ordonnance est promulguée en ce sens le 13 novembre 1540. Mais comme tant d'autres mesures de centralisation et de rationalisation dont l'Etat monarchique aura eu l'intuition, celle-ci restera lettre morte jusqu'à la Révolution.

Jusqu'à la Révolution, quelques unités de mesure étaient à peu près communes à l'ensemble de la France, mais seulement par leur nom, leur contenu étant variable selon les provinces et les lieux.Cette variabilité des mesures pose de nombreux problèmes dans la vie quotidienne. Elle est un frein aux échanges, et une source de contestation qui apparaîtra de façon générale lors de la réaction des cahiers de doléances en mars 1789

Ces unités de mesure à peu près communes étaient les suivantes :

Poids Livre, marc, once, gros ou treizeau, denier ou scrupule, maille ou obole, félin, esterlin, carat, grain, prime
Longueur Lieue terrestre, lieue de poste, lieue marine, mille marin, encablure, journal, perche, toise, brasse, aune, pas, pied, palme, pouce, doigt, ligne, trait
Superficie Arpent, perche carrée, toise carrée, palme carrée, pied carré, doigt carré, pouce carré, trait carré
Volume Toise cube, corde, voie, pièce, pied cube, pouce cube, ligne cube
Monnaies

Louis d'or = 48 livres (ou 24 livres)
Ecu d'argent = 6 livres (ou 3 livres)
Livre = 20 sols tournois = 240 deniers tournois. La livre est devenue le Franc après la Révolution
Sol = 12 deniers tournois
Gros = 20 deniers tournois
Blanc = 5 deniers tournois
Obole = 1/2 denier tournois

A côté de ces unités communes, chaque province, région, ville, seigneur avait développé son propre système de mesure.
Ici les mesures en vigueur en Bourgogne juste avant la Révolution.

Longueur
Equivalence
Système métrique
Longueur
Equivalence
Système métrique
Lieue de Bourgogne
18 000 pieds
5847,108 m
Chemin Finérot
6 pas de largeur
5,847 m
Perche de Bourgogne
9,5 pieds
3,086 m
Sentier de Bourgogne
1,5 pas
1,461 m
Toise de Bourgogne
7,5 pieds
2,436 m
Aune de Dijon
2,5 pieds
0,812 m
Grand chemin de Bourgogne
10 pas
9,745 m
Pied
 
0,324 m

Superficie
Equivalence
Système métrique
Superficie
Equivalence
Système métrique
Bichetée
1500 toises de 6 pieds = 4 boisselées ou mesures
56, 981 ares
Mesure, boisselée ou coupée
1/3 de journal
11,428 ares
Arpent royal
100 perches de 22 pieds = 4 mesures de 4 coupes
51,072 ares
Quarteraude
200 toises de 6 pieds
7,598 ares
Arpent de Bourgogne
449 perches de 9,5 pieds
42,759 ares
Mesure
1/4 de journal
8,571 ares
Bichetée
1000 toises de 6 pieds = 3 boisselées de 2 coupes
37,987 ares
Coupée
1/6 de journal
5,714 ares
Journal ou Soiture de Bourgogne
8 ouvrées = 360 perches
34,284 ares
Ouvrée
1/8 de journal
4,285 ares
Petit journal
240 perches de 9,5 pieds
Dans les régions les plus pentues (Morvan), le petit journal peut être de 180 perches
22,856 ares ou 17,142 ares
Ouvrée
54 perches de 9,5 pieds
5,142 ares
Mesure
450 toises de 6 pieds = 6 coupes
17,094 ares
Ouvrée
50 perches de 9,5 pieds
4,762 ares
Mesure ou boisselée
400 toises de 6 pieds = 2 quarteraudes
15,195 ares
Perche de Bourgogne
90,25 pieds carrés
0,09523 ares
Mesure
360 toises de 6 pieds
13,675 ares
Toise carrée de Bourgogne
56,25 pieds carrés
5,93553 m2

Solidité
longueur x hauteur x largeur
Système métrique
Solidité
longueur x hauteur x largeur
Système métrique
Corde de Semur
8 pieds x 4 pieds x 3 pieds 8 pouces
4,022 stères
Moule d'Arnay et de Saône-et-Loire
4 pieds x 4 pieds
x 4 pieds
2,194 stères
Moule de Dijon
3 pieds 6 pouces x 3 p 6 p x 3 p 6 p
1,470 stère
Moule de Beaune
3 pieds 8pouces x 3 p 8 p x 3 p 8 p
1,689 stère

Capacité
Equivalence
Système métrique
Capacité
Equivalence
Système métrique
Emine d'avoine
16 mesures ou quarteraudes
522,448 litres
Boisseau de Semur
 
18,020 l
Emine de blé
16 mesures ou quarteraudes
486,224 l
Boisseau de Saulieu
 
14,774 l
Queue
2 muids
452,360 l
Boisseau de Liernais
 
10,63 l
Tonneau ou Muid ou Poinçon
111 pintes
274,176 l
Mesure de St Louis
 
20,449 l
Muid
2 feuillettes
226,180 l
Setier
8 pintes
12,920 l
Setier
4 minots
219,64 l en été ; 226,10 l en hiver
Pinte à huile de Dijon
 
1,979 l
Minot
34 pintes en été ; 35 pintes en hiver
54,910 l en été ; 56,525 l en hiver
Pinte à vin de Semur
 
1,904 l
Mesure d'avoine
 
32,653 l
Mesure à lait de Dijon
 
0,404 l
Mesure de blé
 
30,389 l
Van de charbon de bois de Semur
 12 pieds cubes
 4,11327 hl

Poids (1)
Equivalence
Système métrique
Poids (1)
Equivalence
Système métrique
Quintal
100 livres
48,950585 kg
Treizeau ou gros
3 deniers
3,825 gr
Livre de Bourgogne
16 onces
489,506 gr
Denier
24 grains
1,275 gr
Once
8 treizeaux
30,594 milligr
Grain
 
53 mgr
(1) Les mesures de poids ont été unifiées pour tout le Duché de Bourgogne par une ordonnance de Philippe le Hardi en 1388 à Montbard.

Source : Claude Courtépée ; Description générale et particulière du Duché de Bourgogne ; 1774 & 1777

 

Retour en haut de la page