Retour à la page d'accueil
Plan du site
Aide - Mode d'emploi du site
Moteur de recherche
Les pages à ne pas manquer
Les nouveautés du site
Site in English
Envoyer un courriel
Le Terrier de Conforgien
Le texte
Histoire
Visites des lieux
Boite à outils
Seigneurs et manants du 16e S
A propos du site
Retour au début du chapitre Retour au menu principal


Les chemins du terrier

Le texte du terrier mentionne 87 chemins, des "grands", des "communs" et des sans grade.

La plupart de ces chemins ont aujourd'hui disparu. Certains sont "morts" tout récemment : c'est le cas, par exemple, du chemin reliant Conforgien au Bois d'Ancroy (aujourd'hui Bois des Ventes).

Les déplacements des habitants du XVIème siècle

Nos ancêtres de 1557 marchaient beaucoup à pied.

Ils utilisaient également ces chemins pour conduire leurs attelages de boeufs dans les champs.

Pour satisfaire deux des droits seigneuriaux, ils faisaient chaque année avant la fête de Saint Martin d'hiver (11 novembre) le voyage à Joursanvaux où le seigneur avait de la vigne, et à Beaune, où il achetait du vin pour sa consommation, et "le voicturer en son chastel".

On est en Bourgogne, ici !

enseigne vue à Alligny-en-Morvan, sur le "grand chemin tendant dAlligny a Beaulmont"

Retour en haut de la page